Créer mon blog M'identifier

J'ai trié ma bibliothèque et testé le site Momox.

Le 5 juillet 2017, 19:03 dans Humeurs 3

Imagine la scène. Tu vis seule, tu adores les livres et tu as un bibliothèque prête à craquer. Un charmant jeune homme vit seul, adore les livres et a une bibliothèque prête à craquer. Vous vous rencontrez, vous vous aimez, vous décidez de vivre ensemble. Vous voilà avec deux bibliothèques prêtes à craquer dans un petit appartement parce que ça coûte la peau du séant, un loyer !

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et là, c'est le drame... Vous continuez à acheter des livres et à en recevoir en cadeau ! Que faire ? Acheter une troisième bibliothèque ? Impossible, pas de place ! Se servir des bouquins pour caler les meubles suédois ? Sacrilège !

Bref, ça a été dur mais, pour nous permettre de voir à nouveau la lumière du jour occultée par les piles de bouquins d'avoir plus de place et de respirer, j'ai décidé de trier mes livres.

Source : pixabay.com par blickpixel

La première question : que faire des livres que je ne garde pas ?

Il m'arrive de me séparer de quelques livres que je ne compte pas relire. En général, je les offre à ma bibliothèque municipale ou à une association. Etant grave à la dèche légèrement en peine financièrement ces derniers temps, j'ai pensé à les vendre mais je n'avais pas la foi de les vendre un par un... et c'est là que j'ai découvert le site Momox !

Momox, qu'est-ce que c'est ? Comment ça fonctionne ?

Momox, c'est un site d'achat de livres, Vyniles, CD, DVD et jeux vidéo.

Le principe est simple :
- Tu vas sur le site.
- Tu entres le code barre ou l'ISBN du produit dont tu veux te séparer.
- Momox fait une recherche et t'indique s'il reprend ton article et, si oui, combien.
- Tu remplis ton panier d'objets que tu veux vendre.

Quand tu as atteint les 10 euros d'articles à vendre, tu valides ton panier, tu imprimes un bon d'envoi gratuit, tu mets tes trucs articles dans un carton, tu colles le bon dessus, tu envoies le colis. Quand ton colis est arrivé à destination, Momox vérifie que les produits envoyés respectent leurs règles et, si tout est bon, tu reçois ton virement rapidement.

A noter que tu peux envoyer pour moins de 10 euros d'articles à vendre mais, dans ce cas, l'envoi est pour ta pomme de ta poche donc ce n'est pas l'idéal, côté rentabilité...

Pourquoi ça m'a aidé à trier ma bibliothèque ?

Pour trier ma bibliothèque...

1. J'ai sorti tous mes livres et j'ai pris une pause bien méritée.

2. J'ai fait deux piles de livres : "je garde" et "j'hésite à garder".

A ce stade, habituellement, je mets tous les livres de la pile "j'hésite à garder" dans la pile "je garde" et le problème est réglé parce que je n'arrive pas à déterminer lesquels risquent de me manquer.

C'est donc à ce stade que Momox m'a aidée, en ajoutant une troisième étape :

3. Je regarde sur Momox si (et si oui, combien) le site reprend les livres de la pile "j'hésite à garder" et :
- Soit il le reprend et je me sens libérée, peu importe la somme : je le vends.
- Soit il le reprend mais la somme ne me convient pas : je suis plus attachée à ce livre que je ne le pensais, je le garde.
- Soit il ne le reprend pas et je me sens ennuyée de le garder : je le donne.
- Soit il ne le reprend pas et je soupire de soulagement : je le garde.

Le bilan.

Sur une collection d'environ 250 livres :
- J'ai vendu 15 livres pour 32,52 euros via le site Momox.
- J'ai donné environ 15 livres à ma bibliothèque municipale.
- J'ai donné environ 25 livres pour enfants à ma famille, à des amis avec enfants...

Un cinquième de ma bibliothèque a disparu environ. On est loin du minimalisme (!) mais c'est déjà un grand pas pour moi.

Au début, Monsieur Cacao était dubitatif vis-à-vis de cette démarche mais il apprécie l'espace que nous avons gagné. Il est même passé par la case tri à son tour (en préférant stocker ses livres ailleurs que les vendre/donner).

Nous sommes donc passés avec bonheur de "deux bibliothèque pleines à craquer et des livres partout dans l'appartement" à "deux bibliothèques qui laissent de la place pour quelques bibelots et quelques nouveaux livres".

Et les 30 euros et des poussières gagnés via Momox nous ont invité dans un petit restaurant laonnois que nous adorons :-D

Et toi, tu en es où avec ta bibliothèque ?

Mes bonnes résolutions 2017 : bilan à la mi-année.

Le 29 juin 2017, 19:21 dans Humeurs 2

Dans un précédent article, je vous faisais part de mes bonnes résolutions pour l'année 2017. Comme nous sommes environ à la moitié de l'année, le moment m'a semblé bien choisi pour dresser le bilan !

 

Source : pixabay.com par congerdesign

 

1. Me coucher avant 22h30 les veilles de cours.

J'ai respecté cette bonne résolution la moitié du temps environ. Quand je ne l'ai pas respectée, j'allais me coucher vers 23 heures. Ce n'est pas si mal.

Deux fois, pour finir de gros dossiers, je suis allée me coucher à 2 heures du matin. Levée 4h30. ça piiiique !

2. Lire tous les soirs.

J'ai plutôt bien respecté cette résolution mais j'ai décroché de mon défi lecture très rapidement car il était source de frustration.

3. Travailler l'espagnol au moins deux fois par semaine.

Je n'ai pas du tout respecté cette résolution et c'est dommage. Je vais tâcher de faire mieux dans cette deuxième moitié de l'année.

4. Faire une grande promenade avec mon chien tous les samedis ou les dimanches ou les deux.

J'ai respecté cette bonne résolution, hormis quand j'étais malade ou en révisions, et j'en suis très fière !

5. Visionner 25 films.

Sur les 25 films que j'ai prévu de voir dans le cadre de mon défi cinéma, j'en ai vu... Deux ! Mauvais score... qui ne peut qu'être amélioré !

6. Trouver mon sport idéal.

Le trouver, ce n'est pas encore fait. Le chercher, en revanche, je suis sur le coup ! Cette année, je me suis remise au yoga, seule, à la maison (notamment grâce aux chaînes Youtube qui m'ont été conseillées par La Super Graine... Merci à toi !). Comme toujours, j'ai du mal à me tenir à un sport à faire à la maison mais je m'accroche.

Via mon université, j'ai testé le volley (et détesté), le ping-pong (et moyennement apprécié), le badminton (et apprécié), le basketball (et adoré) et le handball (et adoré).

Je suis retournée à la piscine plus ou moins régulièrement. J'adore nager. ça me défoule et me détend à la fois, là où la plupart des sports ne font que l'un ou l'autre. Mes horaires ne me permettent actuellement pas d'y aller aussi souvent que possible mais ça sera bientôt le cas...

De "Je n'aime pratiquement aucun sport" je suis passée à "Eh, j'aime plusieurs sports !". C'est chouette !

Bilan.

Je suis fière du chemin que j'ai parcouru. Faire ce bilan me donne un second élan et l'envie de continuer à appliquer les bonnes résolutions que j'ai commencé à appliquer, de commencer à le faire pour les autres.

Nouveau bilan... fin décembre !

Et toi, tu en es où de tes bonnes résolutions ?

Mais siiii, un chien c'est comme un enfant !

Le 22 mai 2017, 21:54 dans Humeurs 0

"Mais siiii, un chien c'est comme un enfant !" est la réponse que j'apporte par provocation aux habituels "C'est un chien, pas un enfant, tu te rappelles ?" auxquels j'ai le droit parce que j'aime chouchouter mon chien et que j'en suis gaga.

Profitant du silence ahuri de mon interlocuteur, j'ajoute : "Je vais t'en donner la preuve." Mon interlocuteur prend l'air goguenard tandis que je feins le sérieux le plus absolu.

1. Il est super content de te voir le soir et ça fait chaud au coeur.

Le chien peut-être plus que l'enfant, d'ailleurs.

2. C'est salissant.

A partir du moment où tu as un chien / un enfant, tu passes ta vie à nettoyer.

3. Tout le monde sait mieux que toi comment l'éduquer.

"Il ne faut pas lui donner de jouet qui pouique, ça va en faire un tueur." et "Il ne faut pas lui donner de tutute, ça va déformer son palais." ? Même combat.

4. Avant, tu avais des principes ; maintenant, tu as un chien / enfant.

Je rencontre souvent des parents qui me disent des choses comme "Quand je pense que j'avais toujours dit que JAMAIS un de mes enfants ne mangerait dans le canapé et que maintenant c'est tous les soirs..."

Quant à moi, je me suis toujours moquée sentie amusée à la vue des mamies personnes dont le chien porte un pull ou un manteau. Puis j'ai adopté Le Baron. Il stressait tellement en refuge qu'il lui manquait un quart de son poids et qu'il avait des pelades. Donc il avait tout le temps froid. Donc je lui ai acheté.... Bingo, un pull ! Et un manteau, pour aller avec, le vendeur m'a dit que c'était mieux. Je sais, j'irai en enfer.

5. Un pipi ? Un caca ? Un vomi ? Le nettoyage, c'est pour ta pomme !

Sans commentaire.

6. C'est le plus beau, le plus intelligent, le plus courageux.

Le Baron a toujours des cacas d'yeux.
Le Baron s'est déjà pris trois fois une baie vitrée en pleine tête. Trois fois... de suite.
Le Baron a peur des fourmis.

Bref, c'est le plus beau, le plus intelligent, le plus courageux.

Conclusion : "Tu vois bien que siiii, un chien c'est comme un enfant !"

Au terme de cet exposé, en général, mon interlocuteur me répond qu'il est super convaincu ceci :

Traduction : Peut-être que tu es folle.

Voir la suite ≫