Mon credo : vivre, c'est s'adapter.
Tout va bien ? Chouette, profites-en !
Ce n'est pas le cas ? Détermine où est le problème et règle-le.

Simple, non ? Pour moi, non, précisément. Perfectionniste, préoccupée par les autres, j'avais toujours peur de faire mal, je n'osais rien tenter de crainte d'échouer, etc. Au fil du temps, j'ai évolué.

Source : pixabay.com par geralt

J'ai pris des décisions. Certaines ont changé ma vie, comme choisir...

1. De n'agir qu'en accord avec mes valeurs.

J'ai longtemps été celle qui ne sortait pas du rang. Celle qui s'insurgeait intérieurement devant les injustices sans oser "la ramener" parce que "dans la vie, il faut savoir s'écraser". J'en souffrais alors j'ai décidé de ne plus agir qu'en accord avec mes valeurs.

Résultat : Oui, cela me vaut des ennuis. Tant pis. Je préfère avoir des ennuis et vivre en accord avec moi-même que ne pas en avoir et me morfondre.

2. D'être égoïste.

Avant, j'étais très dévouée aux autres, ce qui me valait de n'avoir aucun temps pour moi, de leur en vouloir pour ça, donc de n'avoir que peu de patience à leur égard, etc. Puis j'ai réalisé qu'ils ne m'avaient jamais demandé d'être à 100% tout le temps, que j'étais la seule à me mettre la pression. J'ai commencé à être égoïste, à prendre soin de moi et à être active dans mes relations plutôt que passive.

Résultat : Je donne moins de temps aux autres mais je leur donne plus de temps de qualité.

3. De vivre selon le principe "Si tu ne peux rien faire face à un problème, change ta façon de voir le problème."

Certains problèmes ne peuvent pas être résolus. Exemple : les gens toxiques. S'il est impossible de les changer, le plus simple est de les éviter. Manque de chance, ce n'est pas toujours possible. Dans ce cas, le plus simple est de changer sa façon de voir la situation. De laisser couler les paroles médisantes de ces personnes, par exemple, au lieu d'y prêter attention.

Résultat : Si je peux faire quelque chose, je me démène. Si je ne peux pas, je laisse couler.

4. D'oser.

"Il vaut mieux des remords que des regrets." écrivait Oscar Wilde. Je suis d'accord avec lui. En regardant en arrière, je réalise que j'ai des regrets mais pas de remords.

Résultat : Oser m'a permis de vivre des expériences exceptionnelles. Oser me vaut également de faire des erreurs mais qu'importe... J'en apprends !

5. De ne pas avoir peur d'aimer.

"Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout". Cette citation de Louis-Ferninand Céline résume parfaitement ma vision de l'amour.

M. Cacao et moi avons des modes de vie très différents. Dès le début de notre relation, j'ai eu peur de l'aimer trop, trop fort, de m'impliquer dans cette relation, de peur que nos différences aient la peau de notre amour. J'ai décidé de faire un acte de foi. J'ai décidé que cet amour valait d'être vécu, quelqu'en soit la fin.

Résultat : Je suis heureuse et sereine aux côtés de M. Cacao. Nous sommes bien ensemble depuis plusieurs années. Aujourd'hui, nous imaginons l'avenir ensemble, dans le respect de nos différences.

Et toi, quelle(s) décision(s) a/ont changé ta vie ?