D'abord emprunté pour l'item "Adapté au cinéma" de mon défi lecture, j'ai finalement décidé que Divergente, roman dystopique de Veronica Roth serait le livre de mon item "Avec un titre d'un seul mot" parce que, dans la bibliothèque que je fréquente, j'ai trouvé très peu de livres dont le titre comporte un seul mot et aucun ne me disait vraiment, en dehors de Divergente.

Afficher l'image d'origine

Source : livre.fnac.com

Mise en bouche

Dans un monde post-apocalyptique, la société a créé cinq factions : les Erudits, les Sincères, les Fraternels, les Altruistes et les Audacieux. Ces factions catégorisent la population et attribuent un rôle à chacun, ce qui a pour but de maintenir la paix. Les Erudits cumulent les savoirs, les Sincères s'occupent de la justice avec leur franchise à toute épreuve, les Fraternels nourrissent la société en s'occupant des travaux des champs, les Altruistes se dévouent à ceux qui sont dans le besoin et les Audacieux, en têtes brûlées de service, s'occupent de la défense de la Cité.

A 16 ans, les adolescents passent un test pour savoir quelle faction leur conviendrait le mieux. Le lendemain, peu importe le résultat, ils sont libres de choisir n'importe quelle faction. Ce choix est définitif. Après la cérémonie du choix, les adolescents subissent une initiation. S'ils échouent au cours de leur initiation, ils devront rejoindre les sans-factions, un pan entier de la population rejeté et marginalisé.

Béatrice Prior, le personnage principal, issue des Altruistes, apprend lors de son test qu'elle est Divergente. Aucune faction ne lui correspond pleinement... Plusieurs factions pourraient lui convenir ! Elle doit garder le secret sur cette identité qu'elle se découvre car le gouvernement traque les Divergents...

Je l'ai lu et...

J'ai vu le film avant de lire le livre. Je connaissais donc déjà l'histoire. J'étais néanmoins motivée à le lire car les livres sont souvent bien plus riches que les films. Au début, ce fut une grosse déception ! Le film est très bien fait, de telle sorte que le livre semble d'abord ne rien apporter.

L'écriture est simple, avec des phrases courtes et efficaces. J'ai accroché à son dynamisme et à sa fluidité. Je regrette que ma bibliothèque ne compte pas de livres en version originale car je l'aurais volontiers lu en anglais.

Le livre nous plonge directement au sein de l'action, dans cet univers futuriste. L'alternance de moments de calme et de moments d'action est bien gérée. C'est un livre difficile à refermer une fois commencé.

J'ai rapidement dépassé ma déception initiale. Le personnage principal, Béatrice, me semble plus abordable, plus humain et  bien plus sympathique dans le livre que dans le film. Si certains passages de remise en question m'ont agacée, je les ai quand même trouvés touchants et réalistes. Béatrice est une adolescente qui traverse beaucoup de peines et de joies. Il est normal qu'elle ressente le besoin de faire le point.

Le système des factions m'a beaucoup plu. L'idée d'une société où chacun a un rôle précis à jouer pour favoriser la paix n'est pas nouvelle. A mon sens, elle reste néanmoins intéressante, notamment dans l'imagination des possibles dérives d'un système fondé avec de bonnes intentions.

Au final, je recommande Divergente. L'histoire est prenante, le livre facile à lire. Je persiste à penser que le film étant très bien fait, ce premier tome apporte peu de nouveaux éléments. Ce n'est en revanche pas le cas pour le deuxième tome, que j'ai commencé hier et dont je vous parle dès que je l'ai terminé...

PS : Pour ceux qui, comme moi, aiment les tests à la con, BuzzFeed propose un test "Divergente : à quelle faction devriez-vous appartenir ?" 3615mylife : apparemment, je serais une altruiste. Et toi ?