En 2017, j'ai décidé de me lancer dans un défi cinéma inspiré par la blogosphère britannique et américaine. Le principe ? Regarder un film par année de sortie depuis mon année de naissance.

Pour 2003, j'ai choisi Les Triplettes de Bellevile, dont M. Cacao m'a parlé à de nombreuses reprises.

Afficher l'image d'origine

Source : senscritique.com

 

Comme le dit si bien Wikipedia, Les Triplettes de Belleville est un film d'animation franco-belgo-québécois écrit (d'après son oeuvre) et réalisé par Sylvain Chomet (...).

Qu'est-ce que ça raconte ?

Le film raconte l'histoire d'un grand-mère qui élève seule son petit-fils et qui, découvrant sa passion pour le vélo, lui fait suivre un sérieux entraînement qui le mène à participer au Tour de France... où il se fait enlever !

Hé, mais, dans ton résumé, il n'est ni question de triplettes ni de Belleville ! C'est quoi cette histoire ? 

Si je vous en dis plus, je vous en dis trop...

Et je pourrais aimer ?

Je pense que tu pourrais aimer ce film si :
- Tu aimes les films d'animation.
- Tu aimes les dessins à l'ancienne et/ou caricaturaux.
- Tu aimes le cinéma muet. Le film n'est pas muet mais il y a très peu de paroles.
- Tu aimes les ambiances jazzy.
- Tu n'as pas peur de l'absurde.
- Tu n'as pas de problème avec les lenteurs - souvent poétiques néanmoins - typiques du cinéma français.

Et toi, tu en as pensé quoi ?

La première chose que j'ai appréciée... C'est le format du film ! Il dure 1h20, durée parfaite quand on se pose tard et que l'on ne veut pas pour autant aller se coucher à pas d'heure après une longue semaine.

Au tout début, j'ai eu du mal à me plonger dans l'univers du film. Finalement, un quart d'heure plus tard, j'ai réalisé que j'étais complètement immergée quand M. Cacao a voulu récupérer son bras, engourdi sous le poids de ma tête et... que j'ai maugré.

Ce film m'a fait sourire et pousser des exclamations. Les personnages sont attachants, la grand-mère notamment.

En outre, j'ai apprécié les nombreuses références culturelles éparpillées au cours du film, tout en subtilité.

Enfin, j'aime son côté intergénérationnel, avec ses différents niveaux de lecture. Il peut être visionné pour ses dessins si particuliers, pour les aventures des personnages, pour les références culturelles...

Et toi, tu as vu Les triplettes de Belleville ? Qu'en as-tu pensé ? Si non, prévois-tu de voir ce film ?