Vos proches savent-ils que vous tenez un blog ? Les miens non. Quand j'ai créé mon blog, il ne m'est pas venu à l'esprit de les en informer. Ce n'était pas une évidence pour moi, tout simplement. ça ne m'a pas choqué.

Dernièrement, il m'arrive de bloguer le midi à la fac et je réalise que je cache toujours soigneusement mon écran aux copines. Et là, ça m'a choqué : mais pourquoi je fais ça ?

Source : pixabay.com par voltamax

 

Je pense que je ne partage pas mon blog avec mes proches par peur du jugement.

J'ai peur que mes proches portent un jugement négatif sur ce que j'écris. J'ai peur que ça m'attriste que Tatie Aurtografe relève mes fautes sans s'intéresser au contenu, que ça m'énerve que Tatie Tradi qui estime que les tatouages "c'est bon pour les marins et les repris de justice" viennent me faire la leçon sur mon article-réflexion à ce sujet, que je grince des dents si Copain Cynique chipote sur les articles qu'il jugerait "pleins de sensiblerie"...

J'ai aussi peur que certains vivent la lecture de mon blog comme une obligation. Je pense en particulier à plusieurs membres de ma famille en l'occurence qui, terriblement gentils, seraient fichus de venir lire mon blog, m'encourager, commenter... Sans aimer pour autant ce que j'écris !

J'ai peur de ne plus me sentir libre d'écrire ce que je veux. Précisément parce que, sachant qu'elle va le lire, j'éviterais peut-être les articles sur le tatouage pour ne pas froisser Tatie Tradi. Ou alors j'hésiterais à vous parler d'un sujet personnel car, paradoxalement, si ça ne me dérange pas de le partager avec vous, ça pourrait me déranger que telle ou telle connaissance de la vie réelle tombe dessus. Je me souviens, à ce sujet, de quand j'avais un Skyblog que des filles qui ne m'aimaient pas au lycée avaient découvert et sur lequel elles avaient posté pleins de commentaires haineux.

Tout cela explique pourquoi je n'ai pas informé mes proches de la création de mon blog... Mais pas pourquoi, en prime, je cache mon écran quand je blogue ! ça, je ne me l'explique pas encore.

Et toi, comment tu vis ton blog ? En anonyme ? Avec ton identité réelle ? Un peu des deux ? Et tes proches dans tout ça ?